Renforcement des capacités des opérateurs culturels pour gérer la transition écologique – TOCC

Que souhaitez-vous savoir

L'Avis prévoit de financer des projets de renforcement des capacités qui aurontl'objectif de transfert aux opérateurs culturels actifs sur le territoire national,compétences et connaissances visant à limiter l’empreinte écologique des processusde la production culturelleen référence à l'organisation et à la mise en œuvre deévénements culturel lequel Commentaires, festival, des expositions, des expositions et autresévénements artistiques.

Sujets éligibles

Il s'adresse aux organismes publics ou privés, dûment constitués avantdu 31/12/2020, individuellement, ou regroupés en réseaux spécialisés, quiils possèdent les exigences suivantes :

avoir des compétences et de l'expérience dans le domaine de la formation,recherche, de l'activité de réduction de l'empreinte environnementale dans le proproduction edans la participation culturelle, le développement d'entreprises créatives et culturellesrelatif à au moins un des secteurs contenus dans les macrosdomaines thématiquesénumérés ci-dessous:

  • Macrodomaine A : Musique, Audiovisuel et radio (dont : film/cinéma, télévision,jeux vidéo, logiciels et multimédia, Live Entertainment et Festivals)
  • Macrodomaine B : Mode, Architecture et Design, Métiers d'Art
  • Macro-scope C : Arts visuels (y compris la photographie), patrimoine culturel matériel et immatériel (y compris : archives, bibliothèques et musées) ; Édition, livres et littérature

– avoir organisé/réalisé, au cours des cinq dernières années, au moins un des types d'intervention suivants :

  • Accélération/innovation ouverte pour la création de nouveaux produits, services, processus et profils de travail et de nouvelles pratiques/modèles/idées innovants ;
  • Capacité des organisations opérant dans le secteur culturel et créatif à mettre en œuvre des projets innovants visant à encourager la démarche verte tout au long de la chaîne d'approvisionnement culturelle et créative ;
  • Renforcement des compétences des opérateurs de la supply chain des organisations culturelles et créatives.


Ce qu'il finance

Chaque entité proposante doit présenter au moins deux projets de renforcement de capacités chacun pour un montant minimum de 100 000 euros.
Les projets doivent être attribuables à l’un des types d’intervention suivants :

  • Accélération/innovation ouverte pour la création de nouveaux produits, services, processus et profils de travail et de nouvelles pratiques/modèles/idées innovants.
  • Capacité à accompagner le développement et la mise en œuvre des projets proposés par les organismes exploitants
    dans le secteur culturel et créatif, qui poursuivent l'objectif de mettre en œuvre des projets visant à encourager la démarche verte. Dans
    ils doivent notamment faire référence à la réduction de l'impact environnemental des événements culturels tels que manifestations, festivals, expositions,
    expositions et autres événements artistiques;
  • Renforcement des compétences des opérateurs de la supply chain des organisations culturelles et créatives.

Les activités de renforcement des capacités, objet des projets présentés, doivent avoir comme destinataires finaux les acteurs de la chaîne d'approvisionnement culturelle et créative, qu'ils soient à but lucratif ou non, les micro, petites et moyennes entreprises, les acteurs du tiers secteur et les organismes naturels. personnes, opérant sur le territoire national

ETexemples de dépenses finançables :

  • les dépenses de location de biens, tels que, par exemple, des chambres et des salles de classe, utilisées pour accueillir les Bénéficiaires du Projet, y compris les éventuels frais d'amortissement, au prorata de la durée d'utilisation pour les activités envisagées par le Projet financé et dans une période conforme aux délais de mise en œuvre de ces derniers ;
  • les dépenses liées aux contrats de conseil, de collaboration continue ou à durée déterminée, de prestations professionnelles, conformes aux
    législation en vigueur, à condition que l'objet du contrat signé concerne expressément et exclusivement les activités prévues par le projet financé, y compris les activités d'enseignement, et que la période reportée soit conforme aux délais d'exécution ;
  • les dépenses pour l'acquisition de services et de prestations, strictement liées aux activités exercées, proportionnellement à la durée d'utilisation de celles-ci au plus tard et dans un délai conforme aux délais de mise en œuvre du Projet ;

Facilitation

Les prestations sont accordées sous forme de contribution non remboursable, à hauteur de 80 % des dépenses éligibles et en tout état de cause pour un montant maximum de 240 000 euros en moyenne par projet présenté.

Présentation

Du 15 juin 2023 à 12h00 au 25 août 2023 à 18h00.

Photo de Danist Soh sur Unsplash

À qui s’adresse-t-il ?

Petites entreprises, Moyennes entreprises, TPE, Association professionnelle/Consortium, Association à but non lucratif/Tiers secteur/Entreprise sociale, Professionnel, Startups innovantes

Facilitation

Contribution non remboursable

expiration

Ouverture

15 juin 2023

Zone géographique

Abruzzes, Basilicate, Calabre, Campanie, Émilie-Romagne, Frioul-Vénétie Julienne, Latium, Ligurie, Lombardie, Marches, Molise, Piémont, Pouilles, Sardaigne, Sicile, Toscane, Trentin-Haut-Adige, Ombrie, Val d'Aoste, Vénétie

Secteur

Services, Culture, Architecture et design, Arts visuels (Photographie), Artisanat artistique, Audiovisuel et radio, Société Coopérative/Onlus, Edition, Mode et Textile, Musique

Est-ce la bonne annonce pour vous ?

Découvrons ensemble, remplissez le formulaire et demandez une consultation gratuite